Mots-valises à poignées

Inventer un mot-valise, c’est créer un nouveau mot avec deux ou trois mots déjà existants et lui donner un nouveau sens…
Nocéan : mariage en pleine mer ; mafiat : automobile italienne construite clandestinement ; ensaigner : instruire avec des objets tranchants ;   pince-sang-rire : donneur de sang qui plaisante à froid au cours d’une transfusion; édredonjuan : couette de séducteur ; voeuf : désir de rentrer dans sa coquille ; daltonain : personne de très petite taille qui confond le rouge et le vert.  Le télescopage des mots permet un nombre illimité de combinaisons. A la manière de Rabelais, James Joyce ou Lewis Caroll, ce jeu de langage permet de s’approprier un néologisme quelques instants, de nommer des personnes ou des choses qui n’existent pas ou de créer de l’irréel. Il accélère la langue quotidienne lorsqu’elle ne va pas assez vite. Il favorise le mélange des styles et des genres littéraires, y compris d’une langue à l’autre.  

Parution : Septembre 2018 Format : 13 x 21 cm, broché, 248 pages

ISBN : 2-7475-7231-5 – 21,20 €

Maison d’édition : L’Harmattan

«  Une citation bien choisie vaut mieux qu’un discours mal appris. »
« Qui vole dans un avion atterrit en prison. »
« On se brûle les doigts à force de faire des économies de bouts de chandelle ! »

« J’ai fini par attraper la « Mindattitude »,  ce sentiment de plénitude à jongler avec les mots. » Manon

« Des mots-valises pour voyager sans bagages. »

Gauthier

★★

« Jeux de mots et mots d’esprit sont au tournant de chaque phrase. »

France